4 conseils pour tendre vers le zéro déchet en cuisine

4 conseils pour tendre vers le zéro déchet en cuisine

Les ordures issues de la cuisine remplissent les poubelles. Emballages, bouteilles, déchets issus des restes alimentaires … tout s’accumule. Toutefois, il est possible de les réduire, voire de les éviter en adoptant de nouvelles habitudes. Voici  4 conseils qui vous aideront à atteindre le zéro déchet en cuisine.

Privilégiez les produits sans emballage

Vous devez vous habituer à utiliser des produits vendus sans emballage. Ceci dit, achetez en vrac. C’est un premier pas vers le projet zéro déchet en cuisine.

Par la suite, ne jetez plus les bocaux en verre. Gardez-les et réutilisez-les. Par exemple, si vous avez épuisé la confiture dans un bocal, lavez ce dernier et réutilisez-le afin de conserver des produits achetés en vrac.

Efforcez-vous également à vous passer du film alimentaire. Celui-ci est à usage unique alors vous devez en jeter et en utiliser constamment de nouveau. Penchez-vous vers les films réutilisables. Vous pouvez choisir ceux qui sont fabriqués avec de la cire d’abeille.

Pour terminer, au lieu d’acheter de l’eau en bouteille, utilisez plutôt une gourde, comme à l’ancienne époque.

Limitez le gaspillage alimentaire

Vous devez apprendre à conserver les aliments. Au lieu de les mettre dans le réfrigérateur, optez pour le séchage. Si vous êtes quatre à la maison, cuisinez pour 4. Cela vous évitera d’avoir des restes. Mais si malgré vos efforts, il y en a encore, trouvez astuces ou des recettes pour éviter le gaspillage alimentaire .

Vérifiez systématiquement les dates d’expiration marquées sur les emballages. Utilisez les produits dont les dates d’expiration sont assez proches. Ainsi, vous n’aurez pas à jeter plusieurs produits périmés. Sachez que ces derniers augmentent les déchets de 20%.

Limitez le gaspillage d’eau

Si vous avez l’habitude de laisser couler l’eau du robinet tout en frottant les ustensiles, apprenez à les tremper dans de l’eau chaude. Cela permet de se débarrasser rapidement des saletés. Et encore mieux, réutilisez les eaux de cuisson à cet effet. Quant au nettoyage des fruits et légumes, économisez l’eau en utilisant une bassine au lieu de les laver directement dans l’évier.

Limitez le gaspillage d’énergie

La plupart des appareils électroménagers consomment de l’énergie. Ils sont alors responsables de la propagation de carbone.

Pour commencer, conservez moins de produits dans votre frigo. En effet, plus il est plein, plus il a besoin d’énergie pour tout garder au frais. Par la suite, chauffez juste la quantité d’eau dont vous avez besoin au lieu de remplir la bouilloire alors qu’il voua faut uniquement une tasse d’eau. En outre, lorsque vous cuisinez, mettez toujours le couvercle. Cela évitera la déperdition de chaleur et permettra à vos aliments de cuire plus rapidement. Tout cela se traduit par l’économie d’énergie.

Il existe d’autres manières de limiter les déchets en cuisine. Vous ne pouvez pas tout changer du jour au lendemain. Par contre, vous avez la possibilité de mettre en place petit à petit des plans pour tendre vers le zéro déchet en cuisine. Et à force d’user des astuces, elles deviendront des habitudes .

 

Comment bien se raser à blanc ?

Comment bien se raser à blanc ?

Se débarrasser des poils est toujours une étape compliquée si on ne dispose pas de toutes les techniques adaptées. Il faut aussi mentionner que se raser rime à avoir un look chauve en effectuant les bons gestes. Et puisqu’il s’agit de raser à blanc, il faut connaitre les gestes essentiels et disposer des outils indispensables. Voici les informations que vous devez avoir pour raser à blanc sans faille.

La préparation du matériel

La lame unique du rasoir représente le meilleur outil pour raser à blanc. Le peigne fermé vous est utile pour pouvoir appuyer sur la peau sans risque de la couper. Par ailleurs, vous aurez un résultat durable. Et après  2 ou  3 utilisations, pensez à changer de lame. Il est à noter qu’une lame émoussée est moins efficace et augmente les risques d’irritation, de coupures et de boutons.

La préparation de la peau

L’épiderme doit être prêt à subir le rasage à blanc. Une douche chaude, prise le matin serait bien efficace pour commencer. Cela ouvrira les pores de la peau et rendra les poils plus faciles à couper. Par la suite, vous devez utiliser un savon à raser ou une mousse afin de faciliter le passage de la lame. La peau sera aussi détendue. Il est aussi bon de savoir que la mastication accélère le flux sanguin. Il est alors conseillé de manger avant de se raser.

Les bons gestes pour un rasage à blanc réussi

Ce type de rasage est assez difficile à maitriser. Mais avec le temps et beaucoup de pratiques, vous y arriverez. Il est alors essentiel de connaitre les gestes simples et indispensables à adopter. Le rasage à blanc s’effectue en deux étapes : le passage du rasoir dans le sens de pousse du poil pour enlever une grande quantité et le passage dans le sens contraire pour éliminer les poils restants. Ce deuxième passage adoucit également la peau parce qu’il vise le folliculeux pileux en profondeur. Et n’oubliez pas de remettre du savon ou de la mousse à chaque passage. Cela prévoit le passage de la lame et évite qu’elle entre en contact direct avec la peau.

Les soins du visage

Une fois le rasage terminé, vous devez prendre soin de votre peau. Pour ce faire, prenez de l’eau froide et rafraichissez-vous le visage. Les pores vont alors se refermer et vous prévenez les risques d’irritation.

Vous sentirez certainement le feu du rasoir sur votre visage et cela n’est point agréable. Il est alors recommandé de recourir aux services de la pierre d’alun afin d’y remédier. En effet, elle est connue pour ses propriétés.

Par ailleurs, vous devez nourrir votre épiderme. Il vous faut une crème ou une lotion hydratante et sans alcool. Ce produit est essentiel pour renforcer la peau face aux différentes agressions extérieures qu’elle subit.

Si vous suivez ces étapes, vous aurez une peau parfaitement rasée et en bonne santé. Mais il est aussi conseillé de choisir un rasoir de bonne qualité pour avoir l’effet escompté.

Quand faut-il se couper les cheveux ? La fréquence de coupe !

Quand faut-il se couper les cheveux ? La fréquence de coupe !

Vous comptez prendre soin de vos cheveux. Dans ce processus, la coupe fait partie des étapes à entreprendre. Afin d’éviter la catastrophe, il est essentiel de bien comprendre quand faut-il se couper les cheveux et à quelle fréquence ?

Se couper les cheveux suivant les besoins

La période idéale pour procéder à une coupe de cheveux n’est pas la même pour tout le monde. De manière générale, vous devez la faire quand votre chevelure en sent le besoin pour de nombreuses raisons. Il est conseillé d’éliminer les pointes de quelques centimètres avant de partir en vacances. Elles vont être certainement fragilisées par les agressions extérieures, si l’on ne parle que le soleil, la mer ou encore le sable.

Pour une question d’esthétique, coupez vos cheveux lorsqu’ils sont abimés et deviennent secs et cassants. Les fourches font leur apparition au passage du peigne. Avec le temps, celles-là impacteront en entier votre crinière. Outre la coupe, cette dernière nécessite en plus des traitements spécifiques avec des produits hydratants et nourrissants. A ce titre, appliquez des masques ou des bains d’huile. C’est également le cas lorsque vos cheveux manquent de brillance ou s’affinent naturellement. Faites-les pousser convenablement en repartant d’une base plus saine.

Se couper les cheveux pour des motifs personnels

Il est possible de se couper les cheveux selon les souhaits de tout un chacun ( Pour les hommes votre tutoriel ici ). Entre autres, les adeptes du style court doivent passer régulièrement chez leurs coiffeurs pour rafraîchir leur coupe. C’est nécessaire une fois que la chevelure dépasse une certaine longueur. Si vous êtes fans des boucles, recourez aux ciseaux dès que celles-ci n’arrivent plus à se former malgré l’utilisation des produits bouclants ou que vous en avez assez. Peu importe votre préférence, la coupe de cheveux s’impose pour obtenir une apparence parfaite ou juste pour sublimer votre tête.

Au cas où vous aimez la coloration, éliminer les pointes suivant les rythmes de la repousse des racines permet de regagner au final leur couleur naturelle. C’est également un moyen idéal pour les rafraichir. Sachez que les cheveux poussent de 1 à 1,5 cm par mois.

La fréquence des coupes de cheveux

Bon nombre de personnes pensent que se couper les cheveux régulièrement, le 1er août ou le soir de la Pleine lune favorise une pousse rapide. Tout d’abord, la fréquence des coupes dépend de chaque style adopté. Comme suscité, les cheveux lancent des signes infaillibles qui doivent vous titiller et pousser à tailler vos pointes. Il n’est pas rare qu’ils subissent en longueur de journée différents types d’agressions et de pollutions.

Mais pour donner plus de forme ou de mouvement à votre tête, la fréquence varie en fonction de la coupe. Les cheveux courts, par exemple, demandent un entretien conséquent chez les coiffeurs, en général toutes les 5 à 6 semaines. La coupe mi-longue ou longue, comme les dégradés ou les carrés plongeant nécessite une révision tous les 3 mois environ. Si vos cheveux sont très épais et se cassent rapidement, passez le ciseau au moins 2 fois à l’année.

Bref, se couper les cheveux permet d’optimiser leur pousse. Grâce à ces conseils, vous pouvez procéder à la coupe suivant le rythme le mieux approprié pour vous

Comment bien brosser sa barbe ?

Comment bien brosser sa barbe ?

La barbe fait partie de votre atout de séduction, donc de votre look. Dans ce contexte, elle requiert une attention très particulière. Votre toison faciale a besoin d’un soin au quotidien pour qu’elle reste saine et agréable. Pour optimiser les résultats, il vous faut un matériel adéquat dont la brosse. Mais comment bien brosser la barbe ?

A quoi sert le brossage de la barbe ?

Un brossage régulier est une étape importante pour un soin de qualité de la barbe. Tout d’abord, cette routine est indispensable pour arborer avec une belle toison. Elle offrira de l’éclat à la barbe et la rendra en pleine forme, ce qui accélère davantage la pousse des poils.

Se brosser la barbe matin et soir est nécessaire pour discipliner les poils rebelles ou certains épis très gênants au quotidien. Une fois que vous avez décidé de faire pousser votre pilosité faciale, vous devez éviter bien évidemment l’effet ébouriffé. Optez plus pour un style plus élégant et soigné afin de devenir encore plus un homme.

Cette étape de soin de la barbe offre également l’occasion de dissimuler les imperfections, comme les trous associés au poil clairsemé. Un simple coup de brosse suffit pour donner à votre toison un aspect homogène.

Côté soin, la brosse à barbe est un accessoire favorable pour éliminer les peaux mortes et stimuler la circulation sanguine. Elle convient aussi la revitalisation de l’épiderme.

Quelle brosse utiliser ?

Dans cette option, le choix de la brosse est primordial pour avoir un résultat optimal. Déjà son confort d’utilisation le rend plus efficace que le peigne à barbe. Privilégiez le modèle en poils d’origine naturelle comme les poils de sanglier, les soies, etc. aux poils synthétiques comparatif et guide complet ici . Les brosses en poils de sangliers sont plus dures, ce qui permet de démêler à la perfection les nœuds. C’est un allié de choix pour masser délicatement la peau du visage, la rendre plus souple et prévenir les démangeaisons ainsi que la sècheresse.

Ce type de brosse favorise une meilleure sécrétion de sébum et sa répartition jusqu’à la pointe, ce qui assure une bonne hydratation pour protéger la cuticule. Constitué de kératine, il neutralise l’électricité statique et les fourches, aussi désagréables qu’inesthétiques.

Comment procéder au brossage ?

Pour brosser sa barbe, quelques principes de base doivent être respectés. Avant tout, la pilosité faciale se doit d’être bien propre et bien sèche. Ainsi, il est nécessaire avant de procéder au nettoyage. Pour cela, utilisez un shampoing spécifique à la barbe. Pensez également à l’hydrater avec de l’huile adaptée pour que les poils soient plus doux et soyeux. Après avoir lavé la toison, il faut la sécher afin d’éviter la formation des nœuds.

Brossez toujours l’intégralité de la barbe dans le sens du poil, quelle que soit sa longueur, et ce de haut en bas. Tout d’abord, la brosse débarrassera des impuretés dont les peaux mortes. Puis, elle servira à structurer votre toison.

Vous avez pu comprendre au travers de cet article les vertus du brossage de barbe. Rien ne pourra plus vous empêcher de le faire tous les jours pour que votre toison soit plus douce et bien coiffée.

Épilation : la lumière pulsée, qu’est-ce que c’est ?

Épilation : la lumière pulsée, qu’est-ce que c’est ?

Il y a plusieurs manières de faire l’épilation dont l’utilisation de la lumière pulsée. Conforme à la nouvelle technologie, cette méthode a l’avantage d’être indolore et durable. Pour en savoir plus, découvrez dans ce qui suit à quoi consiste réellement ce type d’épilation.

Une épilation à la lumière pulsée : c’est quoi ?

Vous souhaitez vous débarrasser des poils indésirables, mais parfois c’est douloureux et ça prend beaucoup de temps alors qu’ils peuvent repousser rapidement. Et si on cherche une solution plus sûre, efficace et durable ? C’est là où l’épilation à la lumière pulsée entre en jeu.

Cette méthode consiste à accumuler les pulsations de lumière sur les follicules pileux pour venir à bout des poils disgracieux. Le pigment foncé des poils disgracieux va absorber cette lumière pulsée, qui va se chauffer à 70 degrés pour les détruire jusqu’à leur bulbe.

La chaleur altère petit à petit la repousse et la racine disparaîtra complètement après quelques séances. Vous pourrez dorénavant gagner du temps à vous détendre, puisque vous n’auriez plus à vous soucier de l’épilation quotidienne. L’épilation à la lumière pulsée agit comme la méthode au laser, mais la seule différence réside surtout dans le type de chaleur émise.

Les bienfaits de l’épilation à lumière pulsée

L’épilation à lumière pulsée est la technologie la plus sûre et efficace du marché. Ses bienfaits sont énormes. Tout d’abord, cette méthode est ultra rapide. Par rapport aux autres alternatives, elle se révèle moins agressive et douloureuse. A l’issue du processus, vous ne ressentez que quelques irritations et petits picotements.

L’épilation à la lumière pulsée garantit un traitement complet. Elle peut traquer toutes les formes de pilosité, que ce soit sur le visage, sous les aisselles, sur les jambes ou les zones intimes. Elle convient autant aux femmes qu’aux hommes.

Les précautions à prendre

Certes, l’épilation à lumière pulsée est efficace mais elle peut être dangereuse en cas de fuite de rayonnements. Les effets de ces derniers sont très graves pour les yeux. Il vaut mieux ainsi faire appel à une spécialiste pour les séances, ou du moins utiliser une lunette de protection.

La plupart des épilateurs à lumière pulsée conviennent aux peaux claires ou légèrement foncées, ils peuvent engendrer d’éventuelles cicatrices sur les peaux plus mates. Pour ces dernières, l’intensité de l’appareil doit être régler afin d’éviter les brûlures.

Cette technique est contre-indiquée pour certaines pathologies comme :

  • les personnes de moins de 20 ans (femmes) et 25 ans (hommes)
  • les femmes enceintes ou allaitantes
  • les personnes diabétiques, cardiaques, épileptiques
  • les personnes souffrant d’une maladie du sang, sous traitement d’antibiotique, d’anticoagulant ou de médicaments photo-sensibilisants.

Les références en épilateur à lumière pulsée

L’épilation à lumière pulsée est la meilleure option, plusieurs modèles d’épilateur à lumière pulsée sont disponibles sur le marché, voici quelques-uns qui peuvent vous donner une idée à choisir. Le Philips BRI956/00 Lumea Prestige est doté de 4 embouts destinés à éliminer les poils récalcitrants du corps, du visage, du maillot et des aisselles.

Le Silk·Expert Pro 5 PL5137, la dernière génération d’épilateur lumière pulsée de Braun, assure une éradication permanente de la pilosité en seulement 4 semaines. Les deux prototypes possèdent un capteur SmartSkin, permettant de régler l’intensité en fonction du teint de la peau.

Pour conclure, l’épilation à lumière pulsée est une technique efficace, qui élimine presque définitivement vos poils à la maison. Elle garantit un véritable confort à condition qu’elle soit utilisée en toute sécurité.

5 conseils pour réussir son trekking

5 conseils pour réussir son trekking

Pratiquer le trekking demande de grandes préparations. En effet, cette randonnée d’une longue durée nécessite d’être prise au sérieux. Vous aurez à traverser des zones difficiles d’accès et sauvages. Le trekking vous prendra plusieurs jours en montagnes. Si vous avez décidé de partir en randonnée, vous êtes obligé de réussir. Pour ce faire, voici 5 conseils qui vous aideront à atteindre facilement votre objectif.

Se préparer psychologiquement et physiquement

Parcourir des kilomètres auprès des montagnes n’est pas une mince affaire. Afin de pouvoir faire face à toutes les exigences qui vous attendent, l’autonomie est d’une importance capitale. Pour commencer, il faut que vous vous prépariez à vivre sans aucun confort. Vous devez aussi savoir que dans les hautes montagnes, l’oxygène est assez rare.

Côté physique, un entrainement régulier s’impose. Si le temps vous manque afin de s’entrainer correctement, marcher tous les jours de chez vous jusqu’à votre bureau suffit. Si le temps joue en votre faveur, partez en randonnée lors des week-end. Cela vous forgera davantage.

Découvrir la journée type

Il vous est possible de partir en solo ou en groupe. Si vous êtes seul à parcourir les différents sentiers, vous êtes libre d’entreprendre ce que vous jugez correct. Vous déterminerez vous-même votre itinéraire et votre rythme.

Lors d’un trekking organisé, vous devez suivre le rythme du groupe. Vous serez alors guidé et vous fonctionnerez par rapport au règlement.

Remplir correctement son sac à dos

Qui dit trekking dit sac à dos. Et ce n’est pas évident de devoir tout ranger dans un seul sac alors que l’on part pour une certaine durée.  De plus, si votre sac est mal préparé, votre dos risque de souffrir. Ainsi, vous devez diviser votre sac en 4.

  • Au fond, placez correctement votre sac de couchage.
  • Le long du dos, pensez à y ranger tous les objets d’un poids conséquent comme la nourriture, le réchaud, les cartouches de gaz et votre eau.
  • Dans la partie frontale, vos vêtements trouvent leurs places. Prévoyez tout type de temps qui peut se présenter.
  • Pour le dessus et les différentes poches externes, mettez-y les accessoires à utiliser fréquemment : lunettes, barres énergétiques, crème solaire ….

Porter des chaussures de marche adéquates

Les chaussures de randonnée sont indissociables aux randonnées. Il est conseillé de vous procurer des chaussures de bonne marque parce que ce qu’elles vont endurer n’est pas du tout facile profiter d’un guide comme ce test et avis chaussure de randonnée . N’oubliez pas que la semelle se doit d’être confortable et souple. Les chaussures doivent être pourvues de lacets et de languette.

Quant à l’intérieur, il est préférable d’opter pour les chaussures permettant une respirabilité de la membrane.

Manger correctement

Afin d’avoir de l’énergie, il faut bien manger et boire suffisamment. Certes, vous trouverez à manger en cours de route, mais il est conseillé d’en apporter assez afin de ne pas s’exposer à de mauvaises surprises. Choisissez les aliments qui procurent de la force.

En tout, pensez à tout planifier avant de se lancer dans un trekking. Ainsi, cela vous semblera certainement moins compliqué.

Coupure de courant : que faire ?

Coupure de courant : que faire ?

En cas de coupures de courant électrique, l’usage d’un groupe électrogène est vital. Cet équipement sert à produire de l’énergie à la demande. Souvent, son utilisation engendre des désagréments, à cause du bruit émis par l’appareil. Pour éviter cette situation, il n’y a rien de tel que de privilégier un modèle silencieux.

Les spécificités du groupe électrogène

Cet exemplaire est très recherché actuellement au marché, grâce au confort sonore optimal. Il est caractérisé par sa faible nuisance sonore avec seulement moins de 90 Db. Par contre, d’autres modèles de groupes électrogènes produisent un niveau de bruit jusqu’à 150 Db. Avec ce genre d’appareil, l’usager s’équipe d’un casque lors de sa manœuvre.

En revanche, le dispositif silencieux offre un confort accru. Il est à souligner qu’un niveau de décibels plus élevé influe directement sur la santé. Cela engendre même des lésions auriculaires. À cet effet, il est conseillé de choisir un modèle insonorisé.

Dans quel cas recourir à un groupe électrogène silencieux ?

Dans la plupart des temps, cet exemplaire jouit d’un design léger. Ce n’est pas tout, il présente un faible encombrement pour un usage domestique. Ces caractéristiques rendent le matériel plus facile à transporter. Vous pouvez en ce sens l’utiliser au cours d’un caravaning ou une activité extérieure comme les pique-niques ou les concerts. Il est d’une grande aide pour vous garantir la source électrique lors de l’événement.

De même, beaucoup de personnes s’en servent pour alimenter les appareils à faible consommation énergétique. La machine est aussi indispensable pour illuminer une petite habitation. Si vous désirez éclairer votre maison avec vos différents dispositifs électriques, vous devez trouver une référence qui fournira la puissance nécessaire.

Comment choisir le bon matériel ?

La sélection du groupe électrogène silencieux se fait en fonction de vos besoins  vous pouvez visite ce guide pour bien choisir le meilleur groupe électrogène silencieux . Ce modèle est à titre d’illustration déconseillé pour une utilisation intensive. En revanche, il peut assumer ses missions correctement pour une activité occasionnelle. De même, ce produit peut aussi devenir un simple générateur de secours. Il est préconisé de lister les différents équipements électriques qui seront reliés au groupe simultanément. Cela vous aide à détecter la puissance nécessaire pour bien choisir la machine adaptée.

Pour une utilisation exceptionnelle, éloignez-vous d’un appareil avec des dimensions imposantes. Les groupes électrogènes légers sont toujours appréciables, grâce à leur praticité. Néanmoins, il faut bien avouer que le poids du matériel reste proportionnel à sa puissance. Plus cette dernière est élevée, plus le dispositif pèse de plusieurs tonnes. Ainsi, privilégiez un article de 40 kilogrammes au maximum pour être transporté sans difficulté.

Pour que le groupe électrogène ne produise aucun désagrément, pensez à étudier son niveau sonore. Un commerçant ambulant doit opter pour un modèle silencieux afin de considérer le confort de la clientèle. Il faut bien rappeler que l’usage de ce matériel est règlementé selon les normes mises en vigueur. Pour ceux qui vivent à proximité du voisinage, ils doivent respecter l’heure indiquée avant de le démarrer.

En conclusion, le groupe électrogène silencieux est prisé de son confort d’utilisation accru. Il peut être servi de plusieurs manières. Pour trouver le bon modèle, souvenez-vous des critères que nous venons de citer.

Comment faire un rasage de barbe sans irritation ?

Comment faire un rasage de barbe sans irritation ?

L’irritation se révèle parfois un phénomène inséparable à l’homme après le rasage. Elle peut certainement engendrer des sensations d’inconfort. Voici quelques habitudes à suivre au quotidien pour favoriser une meilleure pousse de poil et éviter ainsi les irritations.

Adopter des bonnes techniques de rasage

Le rasage fait partie des plans d’hygiène de la majorité des hommes. Il s’agit même d’un geste habituel des hommes actuels. Qu’ils utilisent un matériel moderne comme un rasoir électrique Aquatouch Philips S5400/06 ou un rasoir coupe choux , ils doivent faire attention à la manière dont ils se rasent. Pour cela, il faut appliquer des bonnes techniques de rasage. Parmi celles-ci, la préparation de la peau est primordiale. L’irritation est le fruit d’une peau mal apprêtée au rasage. Pour commencer, rincez le visage à l’eau chaude afin d’éliminer toutes les cellules mortes, les sébums et favoriser l’ouverture des pores. Un savon naturel pourra éradiquer les bactéries. Utilisez par la suite des produits adaptés comme la mousse, le gel, ou encore la crème. A chacun sa préférence ! Qu’importe votre choix, laissez agir quelques minutes avant de raser. Pour ne pas agresser la couche épidermique, il faut procéder en premier temps dans le sens du poil. Puis après, passez dans le sens contraire afin de déraciner les poils et rendre la peau plus lisse.

Les meilleurs moments pour se raser

D’habitude, les hommes se rasent en prenant la douche. C’est parfait ! En fait, tout moment de la journée n’est pas forcément convenable pour se raser. Entre autres, votre peau sera entièrement prête à l’action tôt le matin, notamment au réveil et à jeun, à la sortie du bain. Elle sera plus détendue à ce moment-là. Pensez uniquement à laver le visage sous la douche pour hydrater l’épiderme, redonner son élasticité et assouplir les poils. Le fait de mastiquer des aliments au petit-déjeuner active l’afflux du sang vers le visage, ce qui pourra engendrer des saignements.

Quel soin adapté pour la peau ?

Pour un rasage toujours parfait, soignez la peau avant, durant et après chaque opération. Fine et sensible, elle a besoin d’être calmée. A force de répéter le rasage, elle s’irrite et se dessèche. Rincez-vous d’abord le visage à l’eau froide afin d’éliminer les traces de mousse restantes puis séchez la peau en tapotant doucement avec une serviette. L’eau froide sert à refermer les pores. Appliquez l’après-rasage. Ceci peut être un produit naturel, comme la pierre d’Alun de Barber Tool, parfaite pour éviter l’irritation et la brûlure après le rasage. Elle va simplement resserrer les pores. Mais vous pouvez également utiliser un after-shave comme un baume hydratant, une lotion. L’After-Shave American Crew, par exemple, est une lotion hydratante et apaisante après le rasage. Grâce à sa formule à base d’extrait marin riche en minéraux, elle a des vertus équilibrantes et anti-inflammatoires. Ce produit permet d’assouplir et d’adoucir la peau, tout en la protégeant des agressions extérieures.

En conclusion, vous ne pouvez pas esquiver le rasage. Le mieux c’est de bien suivre ces instructions qui permettent d’éviter l’agression de votre peau. Néanmoins, l’essentiel à retenir, c’est qu’il ne faut pas arrêter de l’hydrater.

Vélo d’appartement pliable : un équipement de fitness pratique

Vélo d’appartement pliable : un équipement de fitness pratique

À l’époque où l’opinion des autres devient plus importante, monsieur et madame Tout-le-Monde souhaitent avoir un corps parfait. S’équiper d’un vélo d’appartement constitue une excellente solution pour s’entraîner à la maison. Parmi les plus fonctionnels, le modèle pliable séduit de plus en plus de personnes. Afin d’y voir plus clair, nous allons détailler dans la partie suivante les principaux avantages du vélo d’appartement pliable.

Différentes bonnes raisons d’opter pour un vélo d’appartement pliable

Facilité de rangement

Certaines versions de vélos d’appartement peuvent se révéler encombrantes. Afin de résoudre ce problème, de multiples marques présentent actuellement des modèles pliables. Ils conviennent surtout aux personnes qui n’ont pas beaucoup d’espace pour le rangement des matériels  . Si vous vivez donc en appartement, cet appareil est parfait pour vous.

Il devient un véritable jeu d’enfant de trouver sa place dans votre demeure. Comme ce type de vélo d’appartement est généralement peu lourd, son déplacement ne vous cause aucun souci. De plus, vous pouvez le plier en une minute à l’aide d’une petite goupille située en bas du siège. Le vélo d’appartement pliable se dote des roulettes. À cet effet, son transport peut paraître beaucoup plus simple.

Un meilleur équipement de maintien de la forme

Outre son côté pratique, le vélo d’appartement pliable vous aide à avoir une meilleure condition physique. Il permet de vous entraîner à domicile dans de bonnes conditions.

D’une manière générale, le vélo d’appartement constitue un matériel destiné au travail du système cardio-vasculaire. En faisant travailler votre cœur, il améliore donc la circulation sanguine.

Ce n’est pas tout, le vélo d’appartement pliable est un outil idéal pour affiner la silhouette. Comme il fait travailler presque toutes les parties inférieures du corps, l’équipement fait fondre les graisses. En conséquence, il vous aide à perdre de poids rapidement.

Le matériel joue également un rôle essentiel dans le cadre de la rééducation pour ceux qui sont victimes des problèmes d’articulation. Ils n’ont plus besoin de s’inscrire dans une salle de sport. Ils peuvent faire des exercices à la maison.

Un vélo d’appartement économique

une étude faites par sportissima en comparaison avec d’autres équipements de fitness, le vélo d’appartement détient l’avantage d’être plus abordable. Malgré sa performance et sa praticité, il coûte moins cher, à peu près de 100 euros à plus de 1 000 euros.

Comme nous venons de mentionner ci-haut, son côté économique ne concerne pas seulement son prix. Il vous aide aussi à gagner de l’espace. Grâce à sa conception pliable, ce type de vélo d’appartement n’occupe que peu de place dans votre maison.

Confort d’usage accru

Comme son nom l’indique, cet équipement de sport peut être utilisé chez soi. De ce fait, vous pouvez être parfaitement à l’aise à la maison pendant votre entraînement. Même si vous êtes encore débutant, personne ne vous jugera de votre compétence. Pendant les exercices, vous pouvez simultanément regarder la télévision ou écouter de la musique.

Pour terminer, le vélo d’appartement pliable est un excellent investissement pour s’entraîner à domicile. Sa finition pliable est avantageuse pour gagner de l’espace dans votre appartement.

Comment retirer des poils sur le visage ?

Comment retirer des poils sur le visage ?

L’excès de poils sur le visage est vraiment inacceptable pour toutes les femmes. Cette situation peut devenir un sujet de moquerie si on ne s’en débarrasse pas le plus vite possible. Il faut alors dénicher la meilleure manière pour en finir avec ces poils indésirables. L’article vous présente les deux solutions pratiques et efficaces : 

Bien choisir la technique d’épilation

La pince à épiler

Ce petit outil est notre meilleur allié pour éradiquer les poils disgracieux dans presque toutes les parties de notre corps. Tout comme les jambes ou les aisselles, le visage peut être aussi épilé par la pince à épiler classique. L’instrument est notamment opérationnel pour arracher les poils égarés sur la joue, sur le menton ou au-dessus des sourcils. Son usage ne requiert aucune technique spécifique. Néanmoins, il est à mentionner que le visage constitue une zone plus délicate. L’épilation ne doit pas être ainsi faite à la légère.

L’électrolyse

Encore appelé épilateur électrique , le matériel fait partie des moyens les plus utilisés pour se débarrasser des poils du visage. Il sert à brûler le bulbe au moyen des décharges électriques. Cela ralentit alors la repousse des poils.

Il faut bien avouer que l’usage de l’épilateur électrique semble parfois douloureux. Le recours à cet appareil est surtout recommandé aux personnes ayant des poils durs et nombreux.

Le laser

Si vous désirez vous débarrasser de vos poils disgracieux sur votre visage définitivement, l’épilation à laser est une solution intéressante. Cette technique procure un résultat à la fois durable et efficace. Mais ce n’est pas tout, elle reste tout à fait indolore. Effectivement, le coût des séances peut paraître plus au moins cher. Il faut prévoir un budget assez conséquent pour en profiter.

Trucs et astuces naturelles pour enlever les poils du visage

Le masque à base de miel et jus de citron

Comme le jus de citron est connu de son effet nettoyant, il est également parfait pour supprimer les poils fins du visage. Quant au miel, cette substance se distingue de par ses natures hydratantes. Lorsqu’elle est additionnée au jus de citron, le mélange permet une élimination des poils du visage.

Pour préparer le masque, vous ajoutez une cuillère à soupe de jus de citron dans quatre cuillères à soupe de miel. Vous laissez poser le masque sur votre visage durant 15 minutes. Après quelques mois, les résultats sont satisfaisants.

Le masque au café

Comme l’astuce précédente, le masque au café procure aussi de bons résultats pour retirer des poils sur le visage. Si vous souhaitez essayer ce masque, utilisez le bicarbonate de soude et le café moulu. Mélangez deux cuillères à soupe de café moulu et une cuillère à café de bicarbonate de soude. Vous ajoutez de l’eau dans l’ensemble pour l’humidifier. Il faut faire le nécessaire afin d’obtenir une pâte crémeuse. Cette étape finie, vous appliquez le masque sur votre visage et le laissez sécher durant quelques minutes.

En conclusion, il n’est pas du tout difficile d’enlever les poils sur le visage. Il reste tout simplement indispensable de savoir choisir la méthode à appliquer et vous direz adieu à ces poils indésirables.